Sensible et sensuelle  en amour, son physique le prouve avec son imposition en charme. Propre, fantastique, super, génial sont des appellations positives que nous pouvons accorder à son pseudonyme qui est  » Nickel J, la mielleuse ‘‘. Elle répond à la rédaction Triade Empire par cette interview.

 

Triade Empire : Salut à chacun et à tous. Cette semaine nous interviewons une nouvelle entrée dans la musique béninoise urbaine. Elle nous décline son identité.

 

Nickel J : Juliette ZOHOUN on m’appelle à l’état civil. Mannequin polyvalent je travaille dans une agence de voyage. Nickel J est mon nom d’artiste.

 

Triade Empire : Vous poserez d’ici là votre valise dans le monde musical. Dites-nous la formation de base et pourquoi ce choix d’intégration ?

 

Nickel J : Au fait j’ai eu un Bac B, et après l’obtention du baccalauréat j’ai fait l’espagnol à l’Université d’Abomey-Calavi. Dans le même temps je me suis inscrite dans une école internationale d’aviation. C’est de là, j’ai fait l’hôtesse de l’air et agence de voyage. Grâce à ma taille et vu que J’ai une passion pour le mannequinat j’ai suivi une formation professionnelle qui m’a permis de défilé en côte d’Ivoire, Burkina Faso, Togo et j’en passe….. Le mannequinat, le cinéma et la musique sont trois métiers que j’adore. Vu que j’ai embrassée déjà le mannequinat, c’est pour moi le moment de faire carrière dans la musique.

 

Triade Empire : Le mannequinat et la musique c’est juste un pas. Toujours la culture. Pourquoi Nickel J veut faire la musique ?

 

Nickel J : J’aime la musique parce que c’est ma passion première. J’adore chanter, et depuis l’enfance je rêvais de devenir comme Whitney Houston. Et il est temps de prendre les choses en main.

 

Triade Empire : Genre prendre son destin en main. OK. Le rap c’est de l’égo. Avez-vous le punch, les rimes, le style de rendre, la force qu’il faut pour être le numéro one au bled ? Vu Bizzy baby, Sadky, Nelly Dy, Laurie Ayeni et autres qui s’impose déjà

 

Nickel J : Bien sûr. Je suis imprégné de la vibration de ces rappeuses. À force de les écouter et en + voulant commencer mon intégration dans le Game, j’ai eu la chance d’avoir pour coach Saint Maurice. Un ancien du rap Game béninois qui a coaché l’artiste rappeuse Sadky pour qu’elle devienne ce qu’elle est. Donc avec ma connaissance, au rap, ajoutée aux conseils de mon coach j’ai l’énergie  d’une rappeuse et j’ai fiance à fond de faire ce chemin

 

Triade Empire : Déterminé dans cette bataille. C’est ce qu’on ressent dans les propos. Trop de coup bas, mépris, mesquinerie, clash dans ce Game. Vous y êtes préparé ? Exemples au passage des artistes qui vous inspirent

 

Nickel J : Oui je me suis bien préparée. Comme par exemple les stars américains Nicki Minaj, Lil Kim, cardi B sont entrés autres celles qui m’inspirent.

 

Triade Empire : Comment avez-vous rencontré St Maurice ?

 

Nickel J : Je connais Sadky sur le net et son succès m’a impressionné l’ayant vu en concert un jour, son flot m’a vraiment plus et séduit. Et de là, j’ai demandé à un amis s’il y a des rappeuses du genre au  pays ? On m’a dit, elle aussi est coachée par un maître de la chose qui est St Maurice. C’est de là j’ai été sur Facebook pour écrire à Saint Maurice et l’aventure a commencé

 

Triade Empire : Une aventure prometteuse puis qu’il y a déjà un morceau à la cuisine en cours de préparation pour sa sortie officielle sur toutes les plates-formes qui se respectent. Révèlera-t-il votre arrivée fulgurante sur la scène musicale ?

 

Nickel J : Oui à coup sûr car mon rap je veux le présenté d’une manière très différentes de ce qui s’entend comme d’habitude. Je veux servir un rap mélangé à du reggae, du dance-hall sur un instrumental afro pop. C’est une couleur que j’essaie de créer avec l’aide de mon coach Saint Maurice pour que ma présence dans l’arène rap Game soit 1 de plus.

 

Triade Empire : Déjà bon pour un début de penser à faire autrement. Wait and see donc. Voulez-vous gagnez quoi dans la musique ? Vu que la musique peine à nourrir son homme au pays

 

Nickel J : Ça dépend de la manière dont l’artiste s’y prend. Donc à la fin, je veux gagner de l’argent mais pour un début je suis en train de construire ce qu’il faut pour arriver à mes vrais buts. Qui peut penser que du rap sexe fera d’un rappeur une star et qu’il sera solliciter partout ? Eh oui ! Vano baby l’a démontré dans ce pays et sur des scènes de renom. C’est la preuve palpable que tout est possible.

 

Triade Empire : La musique ! La musique ! La sauce qui s’apprête à être disponible, dites-nous en quelques lignes le message véhiculé, et dévoilez nous officiellement la date de sortie.

 

Nickel J : Cette chanson révèle un tabou qui reste longtemps un secret qui est à la base de la séparation de plusieurs couples. En bref je dirai que les hommes gardent bien le lit, qu’ils assument parfaitement leur rôle au lit sinon la femme peut faire ce qu’elle ne comptait pas faire. Ceci dit, je lance officiellement mon tout 1er single de ma carrière artistique ce 19 novembre 2017.

 

Triade Empire : Message fort. Rire. Entre griffe, vous gardez bien ce côté précieux et aussi fatal ?

 

Nickel J : Quand l’homme se donne bien au lit il permet à la femme d’en faire autant. Donc la femme suit les pas de l’homme quand l’homme fait le maximum. Je pense que c’est de ses efforts qu’on apprend aussi pour mieux se donner.

 

Triade Empire : Un mot pour clore cette interview.

 

Nickel J : Pour conclure, je tiens à vous remercier KDM pour votre temps que vous m’avez accordé inconditionnellement. Seul Dieu vous remerciera assez. Je remercie aussi Saint Maurice pour son acharnement à me pousser au-devant de la scène malgré qu’il ait sa carrière à lui. Et je remercie enfin mes parents pour leur soutien à mon égard. Que Dieu nous garde tous pour qu’on fasse le meilleur pour valoriser le Bénin partout dans le monde. Biz

 

La rédaction Triade Empire

KDM fait plaisir à tous (Médias Arts +)

Commentaires